"Ché-chéri la distance m’a ouvert les yeux !
Ici on fait la fête j'me fait sté-pi par tous ces messieurs
Et puis ensemble on a rien fait à part niquer chez toi
En plus jsuis sûr tu m’aimais pas, j'veux plus d’cette vie-là !"

from Vald – Journal Perso Lyrics on Rap Genius

Meaning

On apprend dans cette piètre imitation digne d'un morceau d'Eminem qu'il était loin de sa meuf (à noter qu'on ne sait pas si c'est toujours la même dont il parle depuis le début du morceau)

Cette femme est apparemment une vaste imbécile qui aime jouer les femmes fatales:

Ici on fait la fête j'me fait sté-pi (/draguer) par tous ces messieurs

Leur relation était futile et ne satisfaisait pas la donzelle, ce qui n'a pas du améliorer la solitude du petit Sullyvan

Et puis ensemble on a rien fait à part niquer chez toi

Enfin elle l'accuse de ne pas l'aimer (à demi-tort seulement vu la fréquence à laquelle il parle d'elle) et déclare ne plus vouloir de cette vie là, bref fin de l'histoire et il doit faire avec !

To help improve the quality of the lyrics, visit “Journal Perso” by Vald Lyrics and leave a suggestion at the bottom of the page