Alors trente ans plus tard j'appellerai mon fils Massoud
Pour en faire un lion féroce, gardien de my soul
Pourtant ni tadjik ni pachtoune

from Médine (Ft. Kayna Samet) – Biopic Lyrics on Rap Genius

Meaning

Médine a appelé son fils Massoud en hommage au résistant Afghan dont il parle dans une de ses chanson mais aussi pour en faire un homme courageux, contrairement à Médine lui-même.

On remarque le parralèle avec le troisième couplet dans lequel Médine explique que certains appellent leurs enfants “Médine”. Il semble dire qu'il ne mérite pas un tel honneur

Paraît qu'le courage ça saute une génération: Référence au film Mesrine L'instinct de Mort, quand Jacques Mesrine dit cette phrase à son père.

To help improve the meaning of these lyrics, visit “Biopic” by Médine (Ft. Kayna Samet) Lyrics and leave a comment on the lyrics box