Eriah – Au clair de lune Lyrics

PYONG!
0

You pyonged “Eriah – Au clair de lune”

Save Note No Thanks
Follow
Caution: You are now annotating this song as

[Couplet 1]:
21 heures tapantes Maria s'installe sur son trottoir
Encore un soir d'hiver où peu vêtue elle tente ces âmes perdues qui aiment trop boire
C'est une belle demoiselle au coeur meurtri sous une plastique de rêve
Derrière des sourires factices des gages pour asservir vos vices de merde
Long fut son périple depuis sa terre natale roumaine
Mais il en fallut peu pour voir ses rêves s'asphixier dans un sac poubelle
Pauvre Maria, elle qui pensait venir en Suisse pour servir des cafés
Elle est maintenant sous l'emprise d'un homme violent qui kiffe voir son pif éclaté
La force à tendre ses orifices à vendre son corps même au plus crade
Chaque orgie l'horrifie mais les ien-cli s'en tapent qu'elle saigne au plummard
Alors chaque soir je la croise accroupie au fond de cette allée sombre
Là où elle parque ses songes, les naseaux rongés par la sniff' et le coeur estropié
Dur de s'y faire, Lucifer lui ricanne tranquille
Ses espoirs eux partent en vrille et la pousse dans le vide sans que les gens le tilt
Au bord du précipice, l'âme en peine plongée dans la spirale, les veines rongées par le sida
Bienvenu dans le cauchemard de Maria

[Refrain]:
Au clair de lune le chant des loups s'intensifie
La fée Clochette nous fait des valses mais sous exta' sa danse est triste

Les illusions meurent sur le pavé quand le crépuscule se teinte de noir
Tous ces gens tapis dans l'ombre que plus personne ne tente de voir
Au clair de la lune, l'ami Pierrot s'est fait cané
Le marchand de sable traîne dans des allées, inhale ses rêves près des camés
Les insomnies du peuple sont bercées grâce à des oeillets que le système place sur nos vies pour ne plus voir les plus désoeuvrés
Au clair de lune

[Couplet 2]:
L'histoire le nommera Bobby, laissez-moi faire son profil
Il fait partie de ces gens que malheureusement l'excès à ravagé trop vite
à la base c'était un jeune confiant, insouciant avec les épaules solides
Diplômé, instruit, cultivé, le genre de bonhomme insolite
Mais la vie le poussera dans les bras d'une femme aux idées malsaines
Qui lui cachera son fils et fera que ce pauvre type perde la tête
Et puisqu'à notre époque la drogue rafole des âmes en peine
Bobby goûtera son premier shoot dans un coin sombre un soir d'hiver
Dès lors s'amorce la dégringolade, escalade de peines et de violences
Toutes les excuses sont bonnes pour assouvir son vice, ses frissons le relancent
à chaque fois qu'le nectar touche à ses veines il sourit
S'esquive dans un monde moins triste et deal afin qu'il puisse être lucide
Chacun de ces réveils ne sont rien d'autre que des angoisses de plus
Un bad trip interminable dans une vie qu'il ne capte plus
Seul face au désespoir, comme d'habitude, il court chercher sa dosette
Encore un récit tragique, un triste histoire sans morale ni proverbe

[Refrain]

[Couplet 3]:
Voilà maintenant 10 ans que seul dehors je traîne sur ce banc
Certain croient encore en leur belle étoile hélas pour moi j'ai perdu cet ange
Un vieux carton DHL, un caddie rempli comme habitat
Quelques habits crades, coupures de journaux pour lutter face aux nuits froides
C'est effroyable comme la nuit peut être sinistre quand on sombre dans l'oubli
à souffir en silence devant une foule qui s'en fout de me voir mort ou vif
Et puis quoi qu'est-ce qu'il y'a ? Il fut un temps j'étais comme vous
Jusqu'à ce jour ou ce mauvais placement fasse que le fisc me prenne tout
Et puisque tout est triste et gris, j'm'agrippe à cette bouteille de rouge
Car il n'y a qu'elle qui me booste quand les gerçures sur mes pieds ne veulent plus que je tienne debout
Quelques fragments de souvenirs que je collectionne sous forme d'articles
Qui me rappellent vite que quand t'as rien ce monde est froid, c'est l'antarctique
Alors j'me réchauffe dans cette allée sombre où se cache cette femme sous cocaïne
Son désespoir me réconforte puisque comme elle j'me force à vivre
Et ouais c'est triste à dire mais le système nous a laissé pour morts
Encore un soir d'hiver où moi et mes rêves gisons glacés sous le porche

[Refrain]


Paroles rédigées et expliquées par la communauté RapGenius France

Edit song description to add:

  • Historical context: what album the song's on, how popular it was
  • An explanation of the song's overall story (example: "In this song, Eminem corresponds with a crazed fan who ends up...")
  • The sample used for the beat — use WhoSampled.com and wikipedia as references
Song lyrics have been changed by someone else. Copy your work to your clipboard and click here to reload.