Georgio – Sex, Drug & Rock'n'roll Lyrics

Produced By: Hologram Lo'
PYONG!
2

You pyonged “Georgio – Sex, Drug & Rock'n'roll”

Save Note No Thanks
Follow
Caution: You are now annotating this song as

[Couplet 1: Vald]
Homie, j'ai ravagé ta face, promis, j'vais pas rater ta chatte
C'est v'là sympa, lâche un pas, shlass une tête à claque
Si t'es patraque c'est pas grave, Joey sort les pipes à crack
Si t'as pas de CV, oublie, retiens qu'si ça claque, c'est V
Bout d'chair humaine tout-par éparpillée, j'pars limer
C'est pour tous mes branleurs qui finissent la paume égratignée
J'tte-gra cette pétasse qu'est sapée classe
Et, d'après moi c'est impeccable mais croise les doigts
J'écrase les crânes des saletés qui font qu'zapper zapper, hun !
J'pénètre des tubes cathodiques avec un, pur zbar conique
Comme ça j'baise tout le monde pas qu'les putes laconiques
Et même les plus catholiques m'écoutent, puisse ma colique s'échouer
Sur l'Etat, promis, par colis piégé

Confidence pour confidence
J'vois qu'des zombies dansent et qu'on m'finance
Ou en freelance, mes compétences sont d'confiance
Mais confine l'entrée, j'arrive en me tortillant

Si on se détruit la vie, comme des tox'
C'est pour être sûrs d'être encore vivants


[Sample 1]

[Couplet 2 : Alpha Wann]
Hey, Yo, Hey, Yo !
Ma voix embrasse les basses depuis que j'ai vu strass et paillettes
J'sais c'qu'elles seraient prêtes à faire pour des bracelets backstages
On peut pas bâcler le show, le promoteur a raqué gros
Tass et hôtel quatre étoiles, qu'est-ce qu'tu connais du Rock'n'roll ?
J'taffais, j'gagnais : rien du tout de l'heure
J'me disais le savoir est une arme, en fait, l'argent est un bunker
Alors protégez-vous les jeunes
Ce gros nigaud de réceptionniste flippe comme Tony Hawk
Vu qu'les putes dans le lobby de l'hôtel nous voient comme les Rolling Stones
On avait déjà nos diplômes quand ces rappeurs qui traînent en horde
Jouaient encore à Polly Pocket
, on a pas de rivaux, merde
Retirez ces folies de vos têtes, j'ai pas d'point faible, hormis le pollen

Vodka Tropico, on fout le s'beul comme dans une sortie scolaire
Ils maudissent nos dièses ils, kiffent s'enlacer, pif dans la C
Ils vivent dans le passé comme des sportifs obèses

J'aurais l'seum de voir les p'tits m'remplacer donc j'dors pas
Quoi de neuf Georges, Vald et Lomepal !


[Sample 1]

[Couplet 3 : Lomepal]
Une grosse instru sans décevance
Ouais, ça tient debout mais j'pose un truc renversant
Comme un bus en pleines dents
Et j'fuck les codes j'apporte mes règles
On m'apprendra que trois choses fondamentales
Le Rock'n'roll, la drogue et le sexe
Nous multiplions de grandes choses
Taffer comme une usine pour atteindre les huit millions de ventes
J'te parle d'une vision de sans faute
Le plan c'est m'initier aux placements minutieux
Pour plus de munitions que Rambo
Je crosse et je plombe, j'essaye des formes nouvelles
Je bosse dur pour renforcer le don que m'a accordé ce monde
Oui, j'donne des leçons et les écoles s'étonnent de Lomepal
J'entretiens des forces énormes au bras pour porter ce nom
J'me sers un bourbon dès le matin, tu sais, comme d'hab'
En m'demandant où sont les parrains du game, bouffon, c'est la fin du rêve
Mais ma musique ne sera jamais battue
Même si tout le monde lève la main sur elle

Lomepal !

[Sample 1]

[Couplet 4 : Georgio]
J'veux un Mac Chicken, avec la salade de Nessbeal
Quand j'rappe les nez s'brisent, c'est fou, arrête
J'te décoiffe, j'te fais la boule à Z 
J'fais donc du ness-buis, même chez Britney Spears on fout la merde
Pas d'RER B, Cotomp Bourg-la-Reine
Des regards froids comme Clint Eastwood
Et j'vois les p'tits qui s'bourrent le crâne
Élevé par le crack et les jeux vidéo à prix discount
La coke est blanche, le shit marron, ton dealer n'est pas raciste
Comme l'ecsta t'en vois toutes les couleurs, sors un paraspliff
J'tire un trait, mais sors l'matin car la fête m'adore
Doliprane et eau fraîche, j'kiffe les jolies tass, les concerts
La folie nargue mes ancêtres
J'fais des springbreaks dans ma chambre avec des dizaines de
P'tites merdes en attente de sexe-symbol

Dans ma tête c'est Pearl Harbor
J'te l'dis À l'ombre du Zénith
Whisky Coca et vas-y, fonce sur le périph'
Suicide social mais il faut, qu'on t'annonce les risques
Pah ! Pah ! Pah ! Pah ! Pah !
Les Japonais et les States s'affolent

[Sample 2]


Paroles rédigées et expliquées par la communauté Rap Genius France

Edit song description to add:

  • Historical context: what album the song's on, how popular it was
  • An explanation of the song's overall story (example: "In this song, Eminem corresponds with a crazed fan who ends up...")
  • The sample used for the beat — use WhoSampled.com and wikipedia as references
Song lyrics have been changed by someone else. Copy your work to your clipboard and click here to reload.