Luidji – Absynthe Lyrics

PYONG!
0

You pyonged “Luidji – Absynthe”

Save Note No Thanks
Follow
Caution: You are now annotating this song as

*That's what I like nigga*

[ Luidji ]
En attendant qu'on soit enfin récompensés de nos efforts
On passe notre temps à killer des MC's et à cacher des corps
J'suis pas bélier pourtant j'fais que défoncer des portes
A force de faire du théâtre ces c*nnards finiront dans l'décor

Si un coup n'suffit pas, mon vieux, mets-en dix
J'suis pas clochard, j'cherche pas un toit mais une maison d'disque
Le mec a évolué
Mais le discours n'a pas changé
J'veux des tass-pé des grosses caisses à gogo
Satisfait que quand la foule part en pogo

La difficulté je l'avais prédit
Pourquoi appeler à l'aide de toute manière je n'ai plus de crédit
Double C sur mon Teddy, on travaille d'arrache-pied
Pour pouvoir passer les paliers
L'ascenseur social était bloqué on a pris l'escalier

[Refrain] x2
Un jour ils se prendront la tête pour nous ressembler
Sers moi un bon verre d'absinthe à ma santé
Même si la jalousie te ronge, ne rage pas
Mon amitié te démange, ne gratte pas

Les murs ont des oreilles, les rumeurs ont des jambes
Prends le micro si tu veux que j'déchante
J'en ai bien assez de tous ces malfrats
Ils veulent me porter l'oeil mais bon, ça m'regarde pas

J'écris pas des 16 mon ami j'suis démesuré
Tu te crois être d'taille mon ami tu t'es mesuré ?
J'n'ai pas eu de riche mère ni de riche père
Du coup j'ai pas pris l'ascenseur mais l'échelle de Richter

On veut des billets verts et des livres sterling
A quoi ça nous sert, une fois qu'notre vie se termine ?
Besoin de personne pour payer mes dettes
Sur terre il n'y a que Bill Gates qui peut se payer ma tête

Toujours la même histoire et c'est toi qui meurs à la fin
J'ai mis des carottes pourtant personne ne m'a posé d'lapin
Méfie toi méfie toi je n'te l'dirai pas deux fois
Pinocchio parle rarement la langue de bois
Méfie toi méfie toi je n'te l'dirai pas deux fois
Pinocchio parle rarement la langue de bois

[ Tuerie Balboa ]
(Yeah, Oh, Luidji, j't'ai vu p'tit reuf, - ils veulent qu'on s'arrête ? - on f'ra que des poses sur nos photos, dis leur, c'est pas tombé dans l'oreille à Van Gogh)
Une catin, deux catins, trois catins, quatres putains
J'lui roule un patin si demain matin elle s'casse
J'avoue que j'fais des trucs méchants, indécents
Aux portes du paradis l'videur va m'dire qu'est c'que tu fais là négro descends

Ce son c'est King-Kong featuring Godzilla
Si tu dois cacher ta go à un moment c'est l'heure
Car tu fais pas l'poids, c'est Luidji et Balboa
Chaque fois, starfoullah, on fait l'taff on s'barre quoi

Up&Down - Capsule corp, deux équipes qui s'valent
J'suis un négro rasé mais qui a quand même une queue d'cheval
J'vais enlever mes potaras la fusion fait trop mal
J'ai un TGV d'avance sur tous ces négros man Balboa

[Refrain]
Un jour ils se prendront la tête pour nous ressembler
Sers moi un bon verre d'absinthe à ma santé
Même si la jalousie te ronge, ne rage pas
Mon amitié te démange, ne gratte pas

Edit song description to add:

  • Historical context: what album the song's on, how popular it was
  • An explanation of the song's overall story (example: "In this song, Eminem corresponds with a crazed fan who ends up...")
  • The sample used for the beat — use WhoSampled.com and wikipedia as references
Song lyrics have been changed by someone else. Copy your work to your clipboard and click here to reload.