Mister You – La vie d'artiste Lyrics

PYONG!
0

You pyonged “Mister You – La vie d'artiste”

Save Note No Thanks
Follow
Caution: You are now annotating this song as

[Couplet 1: Mister You]
J’arrive dans le Game en claquette comme Tarék à Stalingrad,
J’ai les mains crades tu me connais, c’est moi le taré qui ait salit le rap.
Qu’est-ce que je m’en bats les couilles de leur saloperie de soirées de merde
Moi je veux que les petits bicravent de la drogue même à cet enfoiré de maire
.
La liberté c’est qu’une statue, pour l’observer je fume une plaquette,
H24 sur le rainté, représente ce que les chtars guettent.
Moi j’suis un magicien, ouai, je fais deux pizzas avec une baguette,
Passe moi un oignon, un poivron, du thon et je te fais une gamelle presque parfaite
J’allais oublier, passe l’Harissa, ouais, et un peu de Rass hanoutt
Da3wa c’est ça qui fait le goût.
Khouya, demande à mon soce Baroud
« on se barre où cet été ? Des barres, nulle part »,
On reste au ch’tar comme des rhmal, toute la journée à fumer des zbars
Ou à s’embrouiller avec ces batards de hessess qui nous font yèch
Si j’en croise un au bord d’une falaise, d’abord je le tarte ensuite je le tèje
Ah hou mon gars mon gars mon gars ta brah nique leurs mères ces petits tar-bas
Eux tout ce qu’ils méritent c’est de la hagra
Comment leur pardonner ces fois où ils ont fait pleurer nos mères
Il est douloureux le malheur, pourtant le bonheur est éphémère
Ok fuck le commissaire, je rap la misère, je représente Ripa
M’en fous si ça rime pas, Je finis par Yougataga

[Couplet 2: Rim'K]
Enfant du peuple toujours du caramélo dans une clope
J’ai une galerie de trophées comme tous les grands clubs
Débrouillard, coup de crosse, frère on fait du cash
Coup de crasse, la vérité d’un homme c’est ce qu’il cache
Coup de click, coup de poignée sur la bécane
On se bagarre plus à mon âge, direct on sort le pétard.
A tous mes détenus particulièrement surveillés
Fuck les politiques, ces chiens surpayés
J’ai que des frères adoptifs, j’ai pas de bande, pas de clan
Je te mets une baffe à Noël, tu t’en remets le jour de l’an
Passe moi les clefs, passe moi le plan pour quitter la citée
La blanche à intoxiquer les petits émancipés
On était là avant le Stade de France, les antennes paraboliques
On se propose de racheter Paris pour un euro symbolique

Bim Bim c’est le son de cloche
Je peux produire un album, juste avec des fonds de poche
On revient de loin, on s’est fait tirer dessus
T’enlève ma rue, les pages du Val-de-Marne, parisien n’existerait plus.
Donc mon petit tu restes au calme
Au bled on fait pousser les palmiers
Ici on fructifie les fonds d’épargne
.

[Couplet 3: Mister You]
J’arrive dans le Game en claquette comme un taulard à la douche
Rap de pure 3arbouch, on a que le mot dollar à la bouche.
Mister You, Rim-K, Woogataga, je crois que ça va chier.
Surveillant fais passer ça, tranquille sacamaché.
Quand t’es en promenade au mitard, crois moi t’es loin d’être à Nice
Ce qu’on veut tous c’est du flouze, on rêve d’être blindés de rhaliss
On veut s’envoler dans les airs sans que ces bâtards nous neutralisent
On veut fumer d’l’herbe tranquille, pépère, ouais la vie d’artiste


[Couplet 4: Rim'K]
La vie d’artiste, on est hors piste, hors nomes d’une zone de sinistre
Aux tauliers, braqueurs d’un biz, tape la bise
Je rap pour les familles sans défenses, sans dépenses
Il y aura toujours des cocktails même à cent euros le litre d’essence
Parle à mon arme de guerre, ma tête est malade
Je marche sur un fil c’est le partage « Vitry-Belleville »
Affilié à la coke des îles, No futur
Mange toi notre putain de vécu en pleine figure

[Couplet 5: Mister you]
Reçu comme un chien aux arrivants, ces bâtards t’examinent
Sans être chrétien, tu mets une croix sur la plupart de tes amis.
Au bout de quelques jours, tu réalises que la galère se banalise.
Et hop libérable, rebelote « Nique la police »

[Couplet 6: Rim'K]
Nique sa mère la polizia, Maghreb Arabia,
Tête à queue à Porte Maillot en Féfé Italia.
On rassemble les hommes, les vrais, les troupes
On la ferme et on prouve,
On réveille les pulsions les plus troubles

[Couplet 7: Mister You]
A force de tourner en promenade, on fini par choper le tournis.
Mais on s’en fout au tribunal, chacun notre tour on nie.

[Couplet 8: Rim'K]
Jusqu’à la mort on devant les juges les plus gros to-mis.
On lâchera pas promis,
Jusqu’au lion-mi c’est rhami

Edit song description to add:

  • Historical context: what album the song's on, how popular it was
  • An explanation of the song's overall story (example: "In this song, Eminem corresponds with a crazed fan who ends up...")
  • The sample used for the beat — use WhoSampled.com and wikipedia as references
Song lyrics have been changed by someone else. Copy your work to your clipboard and click here to reload.