S-Crew – Déçu Par La Vie Lyrics

PYONG!
1

You pyonged “S-Crew – Déçu Par La Vie”

Save Note No Thanks
Follow
Caution: You are now annotating this song as

[Couplet 1 : Framal]

Pour se battre on empreinte la force, lève ton poing en l'air
J'ai des cernes car le sommeil c'est le frangin de la mort
Ici, j'ai vu qu'les pourris sont sans morale
Ça me dégoûte, quel dommage, j'nois mes soucis dans le cool-al
Regarde de cet air de fou, quand je vois des mamans à 16 balais
J'ai la chair de poule, on fait que souffrir c'est un cauchemar
J'ai peur des maladies et toutes ces analyses
Peur du jour où ma grand-mère se retrouvera paralysée

Y'a wallou, des problèmes, trop d'magouilles dans nos vies
Des jaloux, des faux mecs, des patrouilles de police
Qui passent quand ça dérape au tieks
J'ai fais le choix d'être un bonhomme
Et pour l'être c'est un combat mortel


[Couplet 2 : Mekra]

C'est rare qu'on me voit sourire,j'suis marqué par la vie re-fré
On m'a pas tout dit, oui le vice t'analyse de près
La vie est épuisante
Marre de ces filles séduisantes
J'suis décalé, je fais des journées noires et des nuits blanches
Aujourd'hui je suis dans le rap, hier je faisais des vidanges
En cuisinant le rat, y'a rien à graille c'est évident
Déçu par tout ces tes-traî qui se croient intouchables
Mais tout se sait teu-bé, tu n'es pas introuvable
Vécu instable pour les gars à Saint-Anne
Tu veux clasher ou même parler mais ça ne m'atteint pas
J'suis un gars blasé et je me bastonne grave
Maintenant c'est ma famille d'abord, mais je suis pas Michael Kyle
Chivas dès l'aube, ma tise m'a gué-dro
J'ai une descente que tu ne pourras pas remonter à vélo

J'vis sans vivre, j'crois que je suis qu'un fantôme
Les coups par derrière ça fait froid dans le dos

[Scratchs : Scred Connexion - Vieux Avant L'Age]

Je suis déçu par la vie comme d'une meuf qu'enlève son maquillage

[Couplet 3 : Morad]

Ne me reproche pas mon attitude
Mes mauvaises habitudes
Cette chienne de vie m'a rendu rude
Je sais qu'on est mauvais, c'est pas la peine d'en rajouter
Triste, agité, comme la réalité
Manque d'humanité, ce monde est froid
Hypocrite, faux, comme le signe de croix
C'est comme l'école, plus personne n'y croit
666, et 666, tous les jours tu le vis, tu le vois
Ecoute c'est pas sûr qu'on avance, souvent en transe
Étrange possession
Puisqu'on subit les conséquences et que c'est Scred comme la Connexion
C'est comme le cash, ça sent le crash
Tout marche à l'envers
On dirait qu'ils postulent, pour brûler en Enfer
Ce qu'ils nous servent donne envie de rendre
Si tu pues la défaite, va te pendre
Pas envie de perdre mon temps à te descendre
Puisqu'il ne restera que des cendres
On a tout à perdre et rien à prendre, faut pas se méprendre

[Couplet 4 : 2-Zer]

Par nécessité et par passion, je fais des vrais sons
Car j'essaye de faire abstraction de mes déceptions
Tétais allergique à l'espoir, faut que je te rafraîchisse la mémoire
T'as voulu trop manger, t'avais pas l'appétit adéquat
Sans talent t'as pas de rêve, rappeur du net
Ta liberté d'expression est limitée à 140 caractères
Dans ma bande y'a pas de traîtres, pas d'ceurs-su mec
Besoin d'évasion, j'me sens absorber quand j'm'avance à ma fenêtre
Souvent dégoûté des faux frères
Au microphone public en guise de psychologue, merci d'écouter mes problèmes
Charbonne en discrétion
Déçu des gens qui sont toujours dans la tendance, mais jamais dans la bonne direction

[Couplet 5 : Nekfeu]

Ma bonne humeur est comme une lueur, autour d'une éclipse
Avant je buvais pour m'amuser, maintenant je bois pour plus être triste
Un jour tu meurs seul, les meilleures heures passent, pourvu que j'existe
J'ai parcouru des distances, j'ai partout vu des vices
J'ai pas voulu de l'existence, mais j'étais né quand même
Jamais jeté l'éponge même quand je m'éteignais complètement
Le dieu à tête de loup regarde les chiens canner
Tandis que les traîtres dédicacent de nouveaux quartiers chaque année
Monde de chacals, des hommes lâches au destin médiocre
Il me reste mes jokos d'hash, la nuit j'me prend des flashs tel un médium
Déçu par ceux qui ne restait que si l'équipe était utile
J'ai vu le malheur mettre des strikes à des frères qui pétaient une quille
Un hasard mystique, en guerre contre les cons y'a pas d'armistice
Je ne serais jamais de ceux qu'on enferment dans une case artistique
Moi, je suis pour la justice, mais ta police ment
Je ne dors plus et je torture mon métabolisme

[Scratchs]


Paroles rédigées et annotées par la communauté française de Rap Genius


Edit song description to add:

  • Historical context: what album the song's on, how popular it was
  • An explanation of the song's overall story (example: "In this song, Eminem corresponds with a crazed fan who ends up...")
  • The sample used for the beat — use WhoSampled.com and wikipedia as references
Song lyrics have been changed by someone else. Copy your work to your clipboard and click here to reload.