Sexion d'Assaut – Tel père tel fils Lyrics

PYONG!
0

You pyonged “Sexion d'Assaut – Tel père tel fils”

Save Note No Thanks
Follow
Caution: You are now annotating this song as

[Couplet 1 : Barack Adams]
Il avait 19 ans, elle avait la quinzaine
Lui c'était pour un soir, elle : pour une vie, mais c'n'était qu'un jeune
Lui aimait les femmes et arrondir son biff en fin de mois
Fan de formes courbées, plus de vingts conquêtes en 5 mois
Elle : fan de feuilltons, pensait qu'il allait assumer
Lui pensait plutôt combien de splif il avait à fûmer
Et à quelles sapes il mettrait pour ses soirées dansantes
Pendant qu'elle flippait de dire qu'elle était enceinte
Et quand elle lui dit qu'elle était en cloque
Il s'énerva, lui mit une claque, disant : "Tes preuves sont en toc"
Il frappa dans son ventre en disant : "Casse-toi, c'est pas moi l'père !
Je peux pas porter ce lourd poids, j'préfère celui de mes haltères !"

[Refrain] (x2)
Papa, j'comprends pas, j't'ai fait quoi ?
Je suis tout petit, je prends pas beaucoup de place
J't'imagine quand je suis dans ma classe

[Couplet 2 : Black M]
Papa mais t'étais où le jour où je suis né ?
Aujourd'hui maman ne cesse de me dire qu'on a l'même gros nez
J'ai vu une photo d'elle et d'un homme, jeune épanouie
Elle avait le même regard qu'elle porte sur moi, seule ébahie
Papa ! Elle te connait, elle te déteste : je sais
Moi c'est pire : j'te connais pas et je te déteste, tu sais ?

Mais t'étais où le jour de mes 1 ans ?
Mes premiers pas, quand j'comprenais rien
Mes années passent et devant l'école
Le père d'Alpha vient toujours me dire "Bonjour", franchement il est cool
Et en classe, de quoi j'ai peur et honte à ton avis ?
Une question très très gênante : "Qu'est-ce que ton père fait dans la vie ?"
Dans quelques jours j'aurais 8 ans
Je suis le joker de mon club de foot qu'on fait rentrer à la mi-temps
Tel père, tel fils, rien que pour ce point commun
Mais pour devenir un homme, j'fais comment ?!

[Refrain] (x2)

[Couplet 3 : Lefa]
Poto, j'te parle d'un papy qu'a presque cent ans
C'est d'vant la fenêtre de sa chambre qui passe tout son temps
Il est devenu dingue te dirons les infirmières
Elles ont besoin de la chambre, elle le préférerait au cimetière
Les psychanalystes multiplient les analyses
Mais banalisent son cas, puis négligent la haine qu'il canalise
Ses membres se paralysent, seul il prépare la liste
Des biens qu'il léguera à son fils, pendant que celui-ci se barre à Nice
L'enfoiré est devenu généraliste
Il a une femme, des gosses, et crie tout haut : "J'ai du khaliss"
Mais il a foutu son père en maison de retraire
C'est pour ça que je lui souhaite qu'on le jette dans une maison de traître
Des fois, la nuit, ses pensées quittent l'hospice
Il se rappelle de quand au lit son gosse pissait
Il se rappelle du centre commercial et des flaques de larmes
Qu'il laissait au sol quand il chiale
Toute sa vie il a supporté ses caprices
Aujourd'hui, la seule qui le visite c'est la ré-éducatrice
Il voulait sa villa, ses pauses sous Pastis
Maintenant, pour pioncer, des cachetons : faut que tu lui en passes dix

Edit song description to add:

  • Historical context: what album the song's on, how popular it was
  • An explanation of the song's overall story (example: "In this song, Eminem corresponds with a crazed fan who ends up...")
  • The sample used for the beat — use WhoSampled.com and wikipedia as references
Song lyrics have been changed by someone else. Copy your work to your clipboard and click here to reload.