Tunisiano – Arrete Moi Si Tu Peux Lyrics

PYONG!
1

You pyonged “Tunisiano – Arrete Moi Si Tu Peux”

Save Note No Thanks
Follow
Caution: You are now annotating this song as

Nine Five...
Ennemi public numéro 1
Arrête moi si tu peux

Je n'sais pas si ce qui m'arrive a été voulu ou mérité
Impliqué dans des coups tordus allergique à l'autorité
J'ai trainé, dégainer mon arme et créé des dommages
J'ai saigné, peiné et perdu mon ame dans une cage fréro
Écoute moi bien blaireau, ils veulent me killer
Retourner derrière les barreaux, je préfère m'auto-mutiler
Je vois ma vie défilée, c'est trop tard pour que je raccroche
J'avance des roses dans la main gauche, des grenades dans la sacoche
Je suis fugitif ennemi public gangster ou caïd
Je suis un fait divers, un remake de Bonnie & Clyde,
J'ai la sale manie, l'habitude de changer d'identité
Je suis un pure produit de quartier et d'insécurité
Mettre ma haine sous calmant , me tuer mentalement
Empeché d'être un homme, ils se sont gourés totalement
Marginal je précise, qui a choisi de s'faire la belle
Même en pleine cour d'assises, il faut voir comment j'm'appelle

[Refrain]
Allez courez...
Je suis une proie si je me livre
Allez courez...
Vos lois me proie mais je suis libre
Vous vous êtes gourés...
Juge commissaire ou maton, entouré de bras cassés
Vous êtes le chien, je suis le baton
Allez courez...
Je suis la pour vous faire suez
Allez courez...
Je me rend quand vous m'aurez tuez
Vous vous êtes gourés...
Si vous pensez me mettre en cage
Dieu protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge

En guerre contre l'état, ses institutions en gros telle est ma mission
Ils sont dans tous leurs états à chaque apparition
Ayant choisi de les narguer, le commissaire est claqué
Ne me traque, j'agis, je frappe, je braque sans me faire remarqué
L'autorité je la baise, épaulé par monsieur Besse et chouchouté par la presse
Je suis l'homme aux 10 000 facettes,
Moi, marqué par les matons allergique aux QHS
Leur murs de prison m'ont rendu champion d'saut à la perche
Depuis je cours de ville en ville, l'ennemi public numéro uno
Les banques, l'argent facile, Deauville et son casino
Le poker est le gentleman je suis le tombeur de ces dames
Prostitué ou proxénète, je fais parler mon charme et mon arme
Au Québec ou à Londres, Paris ou en Algérie
Lunettes ou mèche blonde, moustache ou crane dégarni
Je vis dans l'anarchie est-ce que j'aurais le temps de rider
Ils m'arrêterons ou ils me tueront quand je l'aurais décidé

[Refrain]

Criminel notoire je suis un fugitif
Par se qu'on met au ch'tard, gangster affirmatif
Pas de ceux qu'on rabaisse, bandits par vocation
D'une balle dans la cabez', ils mettrons fin a mon ascension
Ils m'arrêterons quand je l'aurais décidé
Ils ont l'intention de me lessiver
Un doigt sur la gâchette je ne reculerais pas
J'envoie cette cassette d'une cellule dont on ne s'évade pas
(j'envoie cette cassette d'une cellule dont on ne s'évade pas)

[Refrain]

Mes ennemis je m'en charge...

Edit song description to add:

  • Historical context: what album the song's on, how popular it was
  • An explanation of the song's overall story (example: "In this song, Eminem corresponds with a crazed fan who ends up...")
  • The sample used for the beat — use WhoSampled.com and wikipedia as references
Song lyrics have been changed by someone else. Copy your work to your clipboard and click here to reload.