Haroj

Follow
Haroj's photo

Né en 1995, pas fan du groupe du même nom. @ha_stalavista sur Twitter.

Depuis qu'il y a plus de merdes que de bon son à explain, j'ai “un goût de haine” en écoutant du rap français. Parce que les phrases brandies comme des “punchlines” car elles contiennent deux mots du même champ lexical, surtout lorsque pour faire rentrer le deuxième, le “rappeur” (tu vois de qui je parle) a dû torturer le sens, ça va deux minutes. Et encore, deux minutes, c'est presque un track entier.
Comme l'a dit Sazamizir, ma belle gosse du 69,

À la fin de ton parcours de Genius, tu dois logiquement mépriser le rap

J'ai découvert le rap avec trois morceaux bien précis : “Gravé dans la roche” et “Faut de tout pour faire un monde” de Sniper, et “94” de Rohff. Je suis toujours dingue de ces morceaux, de ces rappeurs. Pourtant, on pourrait aujourd'hui plus facilement me classer parmi les “pro-Booba” que les “pro-Rohff”, même si j'apprécie les deux.

J'ai découvert Rap Genius en cherchant les lyrics de Noir Désir à sa sortie, j'ai commencé à explain avec le dernier morceau (bijou) de Diam’s en août 2012. Éditeur dès lors, modérateur par la suite, j'ai désormais fini d'annotate dans ma chambre. Je valide, je rejette, etc.

Plutôt du genre à supprimer une annotation qu'à la corriger, lorsqu'en plus d'être discutable sur le fond, elle contient plus de deux fautes d'orthographe.

Toujours en train de découvrir le rap américain, fond of that OVO and that XO. It’s everything I believe in, you know; même si j'aime bien beaucoup de choses de là-bas.

This video is processing – it'll appear automatically when it's done.

Show other contributors +

Sazamizir's photo

56,174

April 20th, 2014

putain tranquille au calme, tu me traites de bellegosse =/

April 6th, 2014

La pilule est dans le refrain !

Haroj's photo

52,324

April 20th, 2014

Que du love dans mes mots

Add a suggestion

“Forcément” car le RER n'a pas la réputation d'être le moyen de transport le plus rassurant, en raison du nombre d'agressions recensées. De surcroît, la ligne D, qui s'arrête à Gare du Nord, est l'une de celles dont le parcours relie les coins les plus “sensibles” de la banlieue parisienne : de Villiers le Bel à Saint-Denis au Nord en passant par Garges-Sarcelles, et de Villeneuve Saint-Georges à Corbeil-Essonnes au sud. Dans ce secteur, une “attaque de diligence” en gare de Grigny avait, en mars 2013, fait les gros titres des médias.

This video is processing – it'll appear automatically when it's done.

Show other contributors +

Notons que “malgré que” est correct, lorsque utilisé avec le verbe avoir au subjonctif. Uniquement.

This video is processing – it'll appear automatically when it's done.

Show other contributors +

La neige est ici une métaphore de la consommation de cocaïne, appelée parfois “blanche” ou “poudreuse”

This video is processing – it'll appear automatically when it's done.

Show other contributors +

La distorsion des priorités dans cette phrase indique que le crime est banal chez Booba.

Cependant, on se rappelle que tout au long de sa carrière, il a préféré faire peur via la violence et non via sa banalisation.
Ce procédé est plutôt associé à Kaaris, rappeur de Sevran qu'il a mis sous les projecteurs entre 2011 et 2013.
Aujourd'hui, la rumeur les veut en froid.

On y voit de nouveau une sorte de négligence envers ses adversaires. Avant d'aller les affronter, il commence par chier. Il nous montre son sens des priorités, et le fait de chier est plus important pour lui que de s'occuper de ses ennemis. Il leur donne ainsi moins d'importance qu'ils n'en ont.


Il y a aussi possibilité de voir une métaphore toute simple : avant d'éliminer une merde (de tuer quelqu'un), il en créé une (en chiant).

Il fait la balance, l'équilibre, la justice tout simplement, ce que les rappeurs essaient tous de dire mais ce que Booba dit le mieux, voilà pourquoi il est restera à jamais N°1

This video is processing – it'll appear automatically when it's done.

Show other contributors +

Il y a de très fortes de chances que cette phrase soit pour La Fouine. Elle rappelle :

Ça joue les criminels, ça braque des foufounes : oh non !/ La Fouine n'as-tu pas honte ? Agression sexuelle sur enfant

dans “A.C. Milan

En effet, dans les clashs qui les ont opposés il y a de cela un an, il fut révélé que La Fouine avait un casier judiciaire chargé, comprenant notamment des agressions sexuelles.
Dans le morceau “Sexe & Money”, celui-ci concluait logiquement par

Un pour le sexe, deux pour la monnaie

Or, la préoccupation de Booba est principalement l'argent. Sûrement car il sait que “les schnecks” (chattes, synecdoque désignant les femmes) suivent.

This video is processing – it'll appear automatically when it's done.

Show other contributors +

Booba n'a pas peur des hommes, il l'a répété maintes fois au cours de sa carrière. A la fois parce qu'il est musulman (mais non pratiquant), et croit donc à ce titre au pouvoir de Dieu, mais aussi parce qu'il pense être assez fort pour lutter de lui même contre d'éventuels ennemis, via l'évocation des doubles uzis

Le morceau est sorti peu de temps après “Longueur d'avance”, où il dit

Devenir Saint un jour, je n'y ai pas renoncé

On constate donc une évolution logique, Booba semble reconnaître de plus en plus la miséricorde d'Allah. La phrase sur la religion prouve qu'il y songe quand même, au-delà de ses textes souvent crus.

This video is processing – it'll appear automatically when it's done.

Show other contributors +

Qui de plus riche qu'un mec exhibant sa richesse ? Celui qui ne trouve même plus ses millions impressionnants, qui les traite avec banalité :

J'vais te traiter comme mon oseille, j'vais te jeter par la fenêtre

Et

Je fais des millions, je fais des millions

Soulignent, dans “RTC” cette richesse démesurée.

Comme nous le savons, Booba est également un homme d'affaires millionnaire, et comme tout homme d'affaires qui se respecte, il investit “ses millions” un peu partout, comme dans l'ouverture d'une boutique Ünkut en Chine.

This video is processing – it'll appear automatically when it's done.

Show other contributors +

March 17th, 2014

C'est peut-être aussi une reprise de la phrase de Lil wayne dans sa musique -A Milli- dans la quelle il dit “A million in here, a million in there” qu'on pourrait traduire par “Un million par-ci, Un million par là”.
De plus comme pour Lil Wayne, cette phrase ce trouve dans le deuxième verser.

Booba a déjà aussi reprit une phrase de Jay-z “99 problems but a bitch ain’t one” qu'il à traduit par “99 galères mais une bitch n'en ai pas une”.

Ca appuierais donc le fait que Booba reprend les grands standarts du rap US.

PS : de plus booba fait une référence au Nigeria dans cette musique comme lil wayne au début de A milli “Ima millionaire
Im a young money millionaire, tougher than Nigerian hair”

March 17th, 2014

Au début des Affranchis, le protagoniste, en parlant de son petit job pour devenir gangster, dit “Je me fais un un dollar par-ci, un dollar par-là”. Booba lui n'est plus un petit sécheur de cours de 16 ans comme le héros des Affranchis, mais un homme qui réussit sa vie.

Add a suggestion

Ü sur le sweat, cinquante-six mille euros le feat

Disait-il déjà en 2009 dans “Double Poney”.

Une somme importante qui souligne donc le poids de Booba sur la scène musicale, et qui justifie sa discrétion sur les projets des autres rappeurs.

Quant aux Showcases :

On ne fait pas déplacer Boulbi à moins de 10 000, 10 000
Boss Du Rap Game

This video is processing – it'll appear automatically when it's done.

Show other contributors +

Ces propos font référence à l'interview qu'avait accordée le père de Booba, son “vieux”, sur la rumeur qui veut qu'Élie Yaffa soit juif.
http://www.youtube.com/watch?v=hjuJSXLWwKM

This video is processing – it'll appear automatically when it's done.

Show other contributors +

"- Haroj (http://rapgenius.com/haroj)" (Rap Genius France – Effectif Genius) | pending

Que du love dans mes mots

“sans qu'la vie on m'l'ait ôté” = “sans m'être fait tué” =/= “sans mourir”, non ?

"Booba (ou plutôt son hologramme) portait un slip et de gr..." (Heure du crime – Chronique - Kaaris vs Booba : La Moitié d'un poto c'est la moitié d'un traître) | accepted

La parenthèse relie le morceau de Booba, “2Pac” dans lequel la phrase “J'rappe comme personne, j'rappe comme 2Pac” revient régulièrement, et la récente performance au festival de Coachella, où Snoop Dogg et Dr. Dre ont utilisé une “illusion holographique” du rappeur décédé pour le faire, virtuellement, monter sur scène

"Un million, deux million, trois millions, quatre / Plus a..." (Ryan Leslie – Swiss Francs (Remix)) | pending

La première ligne est traduite de Jay Z

"I don't give a damn if you used to talk to Jay-Z / He ain..." (RGFrance Translations – Kanye West - Blood on the Leaves (French Version)) | accepted

au passé la première ligne

"J'suis pas dans l'bling-bling, enculé j'suis diamantaire" (Booba – Salade Tomates Oignons) | pending

Source ?

"Mets-moi ma conso dans un grand seau / Mets-moi ma conso ..." (Kaaris – Bouchon de liège) | accepted

La punchline ressemble surtout — pour ne pas dire qu'il s'agit d'une reprise — à celle de Booba dans “Salade Tomates Oignons” :

Sers-moi mon Jack dans un seau d'eau

, alors que la citation de l'Hôte Funeste n'a pas de réel rapport, hormis lexical

"B2O j'suis dans les grandes eaux" (Booba – La mort leur va si bien) | accepted
  • image des PIRATES somaliens
"Jamais invisible même dans le Phantom" (Booba – La mort leur va si bien) | accepted

Futur 2.0 commençait par

Nouvelle Rolls-Royce sur du 22", hallelujah!“
2.0

“and XXX” >> N-Y