Caution: You are now annotating this song as

Oui tu es un fou, oui tu es un dji
Oui tu faut des braqu', oui tu baises tes amis
Bien sûr tu as un gun et tu t'en sers
Et ça fait plus voyou de ne pas respecter son père et sa mère
Oui tu fais des arnaques de shit à tour de bras
Oui les femmes c'est des merdes et tu ne les respecte pas
Oui tu es plein d'or, t'es un dominator
Que toutes les vieilles reconnaissent quand tu sors
Oui t'es du milieu et t'as des tas d'amis trempés
L'été pour t'amuser tu fais le zguegue à Saint-Tropez
Mais un jour poteau, j'ai vu que c'était faux
Que c' était du pipeau, et toi un gros puceau
Sort tard le soir où les condés t'on attrapé
Il fallait qu'ils tapent pour que tu t'arrêtes de parler
Voici ma conclusion accepte-la sans offense
Tu fais le dji mais t'es d'Octobre, le mois de la balance

Refrain x2
Il faut taper pour qu' ils s'arrêtent de parler
Il faut taper pour qu' ils s'arrêtent de parler
Si toujours ils tombent entre les mains des condés
Il faudra taper pour qu' ils s'arrêtent de parler

Etre craint et respecté, dans le quartier c'était sa fierté
Il aimait qu'on dise de lui " Ouais c'est un taré ! "
Il sortait toujours calibré le soir et la journée
Mais ça a mal tourné lorsque les flics l'ont contrôlé
Toute la nuit au poste
Tranquille avec ses potes
Eux voulaient des histoires
Lui en avait plein les poches
Un coup de bottin lui a suffit pour craquer
Il a tout envoyé, même les voleurs de VTT
Il a dit:
" S'il vous plait arrêtez de me donner des coups
Si vous êtes cools je vous file un scoop "
IL a voulu esquiver le prison en jouant les glace-man
Mais s' est balancé comme un Tarzan
Accroché à sa liane


Refrain x2
Il faut taper pour qu' ils s' arrêtent de parler
Il faut taper pour qu' ils s' arrêtent de parler
Si toujours ils tombent entre les mains des condés
Il faudra taper pour qu' ils s' arrêtent de parler

Je t'ai vu faire le flan à Cannes
Estouffer des gadji dans le square avec tes histoires de mythomane
C'est maladroit, tu peux raconter ça mais pas à moi
Tu jubiles quand elle s'écrie " Haa yaa"
Tu portes bien ton nom mon médaillon
Tu balances tellement qu'à ton quartier ils t'ont appelé la terraillon
Même les flics en ont marre de t'avoir
Tu viens les nifler quand ils jouent aux cartes dans le commissariat, Sur
Tu es comme le minitel; On allume, on tape et tu envoies des noms
Chez nous Schindler n'était pas de ta famille
Ta liste tu l'envoies quand XXX

Tu fais le chaut au volant de ta 16 Soupapes
T'as changé de statut on ne t'appelle plus petite frappe
Tu cries sur tous les toits que tu ne rigoles pas
Qu'hier soir les caïds sont venus manger chez toi
T'es un facho, magot, un dur, un dangereux gadjo
Pour ça il n'y a qu'a regarder tes tatouages au stabilo
Mais tout le monde le sait ton truc c'est la collaboration
Chaque semaines tu fais des stages, de communication
Au commissariat ils en ont marre de toi
Ils n'ont pas assez d'homme pour coincer tout ceux que tu envoies
Tout le monde plonge il n'y a que toi qui resiste
Quoi de plus normal que le roi des trapézistes

Refrain x2
Il faut taper pour qu' ils s' arrêtent de parler
Il faut taper pour qu' ils s' arrêtent de parler
Si toujours ils tombent entre les mains des condés
Il faudra taper pour qu' ils s' arrêtent de parler

Edit song description to add:

  • Historical context: what album the song's on, how popular it was
  • An explanation of the song's overall story (example: "In this song, Eminem corresponds with a crazed fan who ends up...")
  • The sample used for the beat — use WhoSampled.com and wikipedia as references
Song lyrics have been changed by someone else. Copy your work to your clipboard and click here to reload.