Rap Contenders – Deen Burbigo Vs Gaïden Lyrics

PYONG!
0

You pyonged “Rap Contenders – Deen Burbigo Vs Ga...”

Save Note No Thanks
Follow
Caution: You are now annotating this song as

[Round 1 - Deen Burbigo]
Le lendemain du dernier Rap Contenders, j'étais chez moi, grave pep' le repos de l'athlet'
Je venais d'éventrer une baguette et d'y mettre 3 steak quand Dony m'appelle
Il me dis  « Pour le prochain battle, je voudrais que tu clash Gaiden
-Gaiden Gaiden, que j'lui dis
C’était pas ce grand gars maigre comme une asperge qui rappait avec une voix de femmelette pas nette ? »
Il m'dis « Non, c'était l'autre, tu sais ce gros lard à l'air fatigué,calvitié
Les chicos cariés comme si il passait ses matinées à mastiquer du tabac à chiquer
Les dents de devant toute noires comme le cul d'un Diakité ! »
Là j'ai dis « J'me rappelle, ca y est, j'vois qui c'est ! »
Je t'explique il s'est ramené avec l'haleine pastisé, même qu'il n’arrêtais pas d'sticker
J'ai tout de suite sût que c’était « v'la l'criquet », à l'odeur d'son shit plastiqué
Pendant la pause il est venus me gratter l'amitié, il faisait grave pitié
A peine il a ouvert la bouche j'ai sentis son odeur de canidé j'ai fait « Non Non j'ai pas de briquet !!! »
J'étais avec un pote qui habitais à Riquet
Pas de chance pour toi mon coquin il t'as grillé
Il m'as dis qu'a l'ancienne tu te fournissait dans sa cité, Gaiden quand il pars toucher
Les bicraveurs se mettent dans le hall et se battent pour être les premiers comme si ils allaient le partouzer
Il lui sors des bout à 10, lui demande « 40 ? » genre « Tu peux pas refuser ! »
Et puis les seules fois où il veux faire style, le mec lui mets une belle gifle
Et lui dis « Pour la peine, va me chercher un grec frite !!! »
D'ailleurs à tous ici, faut que tu nous expliques
Pourquoi t'as pas de problème de vue mais de Pierrefitte à Belleville ils t'appellent tous le Presse bite

[Round 1 - Gaïden]

Je vais vous raconter la vie de Deen
Un corps d'enfant malade, un passé de victime
Le seul rappeur qu'a pé-pom plus de bite que lui c'est Lil' Kim
J'accroche une cloche au cul d'ce con dans la cave t'entend « CLING CLING »
Mais non, ils ont condamné les caves, pas de galères pour cette fiotte
Il a le double des clés du stade mais lui il s'entraîne dans les chiottes
Nous confond pas, moi je mène une vie de bohème
Toi vu la façon dont tu marches tu mènes la vie de Faudel
Joues pas les SubZero je maîtrise les « Finish Him »
J'ai été cool avec Srin Po mais j'ai fini de rire
T'es qu'une groupie, dans ton crew on t'appelle Billie Jean
Pour moi t'es qu'une simple imitation de Jeune Chilly Chill
Parles bien s'il te plaît, reste polie polie
T'as besoin d’oligoélément, t'as la peau qui jaunis t'es qu'un tho-my comme Rael quand il prône qu'il à cloné Dolly
Un môme égoïste
Alors je te mets une fessée, un supo et au lit
Et tout le monde voit qu'il a sucé le flow des clasheurs du Canada
Bla Bla Bla ! Quand tu parles ça pue le sperme d'Alpha
Tu es monté sur Paris, tu réalises un rêve je t'encourage
Mais t'as fais 800 kilomètres pour être le plus mauvais de L'Entourage
T'es juste un auditeur, un fan, un gros kiffeur de rap, quoi
Et puis t'es tellement keus qu'on t'as à porter dans un carquois
Encore un Marseillais qui rêve de ken un gars de Paris
C'est pas des rimes qu'il lui faut mais le numéro de Bernard Tapie

[Round 2 - Deen Burbigo]

(Big up à Bernard au passage)
Yo, je crois qu'ici t'es le seul à penser que j'ai volé le flow de j'sais pas qui, Jeune Chilly Chill
Ce soir je vais te faire mal au cul comme quand t'as bouffé trop de sauce chili, fils
Ok, t'es qu'une ptite fillette
Ce soir je vais te dégoûter du clash, un peu comme Eff Gee l'as fait pour TZN
Je sais que t'es dans ta chambre en slip l'hiver
Tu te poses devant le miroir puis t'as l'air d'y croire dans ton délire de « Criminel aux Big Biceps »
Puis tu rêves de percer comme 50 Cent
Mais tout ce que tu peux percer c'est des ptits hymens
Sauf qu'a l'urinoir il se casse pour aller pisser avec son zizi maigre
Puis tes ptites mixtapes c'est fini mec, il y a pas que le crime qui paie
Moi je me paye ta tête « Bim » pichenette et je te laisse chialer comme une midinette
Puis ton équipe fait de ptites bitchs qui freestyle en string ficelle
C'est des hasbeens sur ma vie, ils gèrent leurs promos depuis un minitel
(C'est les préliminaires calmez vous)
Ce soir j'vais faire mieux que Lunik, je te préparerais des Rubik's cubes de toutes couleurs
Pour vous j'ai pas du tout de douceur j'ai le bulletproof trop heurt
T'as une équipe avec le moins bon des X et le moins bon de Saian, mais quel putain de crew de looser !
Bref tous ce que tes bougs lâchent c'est des phases de plouc
Et le plus triste c'est qu'il est dans un crew de nase et qu'il est le plus nase du crew
Bref toute ta meute pue la mouise j'ai bien mieux à vendre
Le jour où il sort un skeud j’achète un pins « Le Rap C'était Mieux Avant »

[Round 2 - Gaïden]

(Attends une ptite gorgée d'eau)
Je sais d’où viens son haleine, ça paraît évidant
Deen à peur de l'eau depuis que son club à perdu contre Evian
J'te présente (BAW BAW)
J'te présente la scène du crime tu vas mourir dans l'arène
Deen arrêtes le Rap et tej' ton cahier de rimes dans La Seines
On a jamais vu un Pimp avec un string en latex
Retourne jouer les Mac devant ta glace comme Vinz' dans La Haine
T'as pas d'avenir dans la musique, t'as rien à faire ici
T'es même pas assez cultivé pour devenir Dame Pipi
T'as une dégaine de surfer, fais gaffe à mon tsunami
En une seule vague je le renvois jouer de l'accordéon en Roumanie
Je lâche quelques rimes et les poiles du micro s'hérissent
Joues pas les Monster Cock avec ton micropénis
Deen joue les gues-din, parle comme un gars du Queens
Alors qu'en fait c'est un putain de boloss qui collectionne les pins
T'étais à ta place quand tu rappais avec les tsiganes
T’arrêtes pas de maigrir c'est soit le crack soit le sida
Pas le choix je vais te ficha, j'te ramasses en corbillard
Et j't'enterres dans la merde même si tu parles encore biatch
J'me suis tapé des barres sur ton morceau « Airlines »
Nous voilà envahi de blondinet en G Star
C'est un champion d'aviron contre un champion de moetai
T'es arrivé 10 ans trop tard pour intégrer les G-Squad
Tu joues les Chris Brown, mais t'es qu'une fée du logis
Il suce mon style il appellera sa prochaine mixtape « Deenologie »
Deen Burbigo, t'as le style d'une bimbo
Tu racontes que de la merde pour moi t'es Deen « Pure Pipot »
Yo, dans son crew les gars n'ont qu'un seul flow
Leurs répets c'est du Karaoké sur du Sage Po'
(Et c'est moi qu'es chaud!!!)

[Round 3 - Deen Burbigo]

Depuis la première fois que je t'ai vu, je rêve de devenir un gros amnésique
C'est moi où tu portes les même sapes que la dernière fois, à croire que ça fait 2 mois qu'il dors à l’Éclipse
Il croit être stylé mais je vois que vous riez avec sa dégaine de péquenaud
Gaiden c'est le genre de boug qu'est obligé d'économiser pour être pauvre
Il sort une fois par mois, le jour où il a touché ses tickets restos
Puis il se déplace en vélo car il a bien trop peur de croiser les contrôleurs dans le métro (C'est vrai)
A croire qu'il a fumé tellement de crack son cerveau est grillé genre lobotomie
Il est tellement shlag qu'il a essayé de payer sa CC avec un billet de Monopoly
Et puis je sais même pas pourquoi je le clash déjà tout seul il s'auto-démolis
Comme quand il est posé au lit, avec son poto Yoshi et qu'entre heureux émotifs ils s'entre sodomisent
(J'en ai fini avec sa clique)
Il a tellement une tête de gland
Quand il se frotte les joues c'est excellent, on dirais que le mec se branle
Et puis c'est quoi cette barbe nulle wesh, on dirais des poiles de cul
Tu me diras on a jamais vu une foret de poile de cul, aussi bien planté que sur une face cul
Ce soir t'es comme une Sneaker blanche dans le métro tu peux pas esquiver la crasse
J'lâche ma diarrhée verbale, personnes va y tirer la chasse vu que personne peux spliffer ta face
Te giffler c'est trop gentil je m'en vais biffler ta race
T'es pas content je ramène Nek et Alpha pendant qu'Sneazzy t'attrapes, eux vont te retirer tes sapes
Puis vont te laisser tout seul et à le-oip sur le boulevard de Bès-Bar avec une pancarte « J'Aime Pas Les Arabes » voir si tu va kiffer ta life !

[Round 3 - Gaïden]

(Juste en préambule puisque tu parles de Nek et compagnie)
Ce mec rêve de poser sur une mixtape
Il fait « J'suis là, j'suis là » mais tout le monde à envie de Nek
T'as une dégaine de jeune beauf, t'appelleras ton fils Zidane
Reviens nous voir quand tu voudras jouer à la pétanque et boire du Ricard
Zinda, il joue le beau quand le photographe le shoote
Mais il est falsh comme un BadBoy dans la rubrique StreetWear de La Redoute
Il y a deux catégories:il y a ceux qu'on l'or, ceux qui ont le toc, ceux qui ont leurs styles propres
Et il y a ceux qui sucent les flow du Word Up
Hors de ma vue gamin, tu ne sais même pas péra
T'es un bon imitateur, dommage on à déjà Laurent Gerra
Il a battu Blackapar, ça fait 2 mois qu'il fait la teuf
Et qui partage ses vidéos pendant que je partage sa meuf
Mais t'en fais pas, je lui fais bien manger ses 5 fruits et légumes variés
Grâce à la magie des capotes aromatisées
T'as aucune frappe, d'ailleurs tu t'entraînes pas dans un sac
Une bite à gauche à droite c'est son cours de Canoë Kayak
La misère touche les jeunes, les étudiants se prostituent
Lui aussi mais pour le plaisir vu qu'il n'est pas à la rue
Ce mec est accro au god et quand il en a plus
Il se gave de riz pour chier dure et tout se refoutre dans le cul
(Dédicace à vous)
T'as l'air vraiment fatigué tu t'es fait baisé par Gaiden
On reconnais bien là le style d'une salope de Marseille


Paroles rédigées et annotées par la communauté française de Rap Genius

Edit song description to add:

  • Historical context: what album the song's on, how popular it was
  • An explanation of the song's overall story (example: "In this song, Eminem corresponds with a crazed fan who ends up...")
  • The sample used for the beat — use WhoSampled.com and wikipedia as references
Song lyrics have been changed by someone else. Copy your work to your clipboard and click here to reload.