Rap Contenders – Jazzy Bazz Vs Wojtek Lyrics

PYONG!
0

You pyonged “Rap Contenders – Jazzy Bazz Vs Wojtek”

Save Note No Thanks
Follow
Caution: You are now annotating this song as

[Round 1 : Jazzy Bazz]
Ta mère t’a appelé Wojtek, j’pense qu’elle t’aimait pas du tout
Mais toi tu t’es dit ça cogne sec, pour rapper t’en as fait ton blase du coup

Et j’ai bien observé ta Draft, tu lâchais que des lignes de nazi
Moi mon style est magique, pas besoin de rimes de raciste pour te baiser ta race

Quand j’prends le stylo j’ai un tas de pouvoirs
J’suis plus jeune mais j’te fais l’amour comme si t’étais une femme cougar
J’aime trop tabasser les wacks, j’suis taré comme un assassin
Mec s’il te plait dis-moi où t’as acheté tes sapes, histoire qu’j’aille jamais dans ce magasin
J’suis là pour vous satisfaire, ce genre de man je les kick dans l’ass
Tu disais que t’étais Hitler ? Moi j’suis la balle qu’il s’est mis dans le crâne
Pour ta sale gueule, j’ai plus de 120 métaphores, j’vais lyncher ça fort
Arrête ta comédie, t’es comme les Kennedy, t’es flingué à mort
T’es bon qu’à faire de la soupe, moi j’ai de la fougue
Ta vie sera comme ta bite mec, elle sera courte
En vrai, t’as de la chance d’avoir c’que t’as au niveau des cuisses
Car si t’as une galère de mic, tu pourras toujours utiliser ton micro pénis

[Round 1 : Wojtek]
Je suis l’alpha et comme lui, z’arrive de nul z’ai la dalle
Mais j’suis prêt à faire mes preuves
Rap contenders 2 c’est pas ma deuxième épreuve
Mais bon, détendez-vous, respirez un bon coup car ça a déjà commencer
Et toi le mutant, sache que j’vais pas t’battle, j’vais te défoncer
Mec vicieux, sale, violent et plus que spécial
Ça sera le texte d’un savant fou qu’à le goût de l’expérimental
Première étape, j’vais améliorer ta souplesse en cassant ta colonne vertébrale
Et après mange merde avec du fil et une aiguille, j’vais coudre ta bouche sur ton trou de balle
Baltringue, j’ai la plume bad et elle pendrette, moi j’porte du stigmate de Varsovie
Et depuis la draft j’suis wanted pour acte de barbarie
Alors quand j’ai apris que j’t’affrontais Jazzy Bazz, j’me suis dit « Sa mère
Qu’est ce que c’est que ce blase de merde ? », je recommence, j’affronte « Jazzy Bazz »
Vous vous foutez de ma gueule ? Son crew c’est la Cool Connexion
Qu’est-ce que tu viens foutre à un battle ?

T’es un foutu kamikaze ou quoi ? C’est quoi ton but ?
T’as pas les couilles de t’suicider, tu préfères que j’t’exécute ?
C’est une putain de mauvaise idée alors un conseil gros, file
Et évite de crever sous les yeux d’un nécrophile
Car tu pourras le regretter comme ta photo de profil
Ca fait deux semaines que t’es foutu
J’l’ai su quand j’ai lu que ton pseudo sur Facebook c’était Yvan Hurluberlu
Comme dirait ton père « J’en ai eu la berlu »
Allez crache tes couplets en c’qui m’concerne t’as d’jà perdu

[Round 2 : Jazzy Bazz]
Il parle de mon blaze mais il sait bien qu’j’suis fort mortel
Si j’m’appelle Jazzy Bazz , c’est parce que j’baise ta mère sur des cd de John Coltrane
J’essaye de t’écouter rapper mais putain
J’suis déconcentré par le fait que tu ressembles à une version raté d’un humain
Tu pourrais inspirer mille et un contes
J’dis ça car dans l’bus, les enfants te demandent si t’es un monstre
Les mecs, j’annonce, je préférerai vivre avec une tête de veau et des bras de 40 mètres plutôt qu’avec sa tronche
Certains disent que t’es moche comme un poux mais t’es tellement moche et obscène
Que dans le langage des poux, un poux qui est moche, on dit qu’il est moche comme Wojtek
T’as étais élevé par un salaud de la police, battu car t’es son marmot adoptif
Si t’as une gueule de chameau grave autiste c’est qu’en vrai t’as été conçu lors d'une soirée sadomasochiste
T’es névrosé car t’es doté de rien, t’es une sorte de paumé qu’on reconnait de loin
T’as pas lécher un téton depuis que ta mère a stopper de te donner le sein
Pour moi c’est facile d’le faire, j’baise comme une machine de guerre
Pendant qu’ce raciste de merde se branle sur des photos d’Marine Le Pen

En gros t’es qu’un marginal qui pour une entrée vaginale pourrait faire des cannibaleries
Car si t’as déjà caresser une chatte, c’est surement que t’étais dans une animalerie

[Round 2 : Wojtek]
C’est mignon, ferme ta gueule, mon parcours est respectable, propre et sans bavure
Chaque millimètre est mérité et a hérité d’ma signature
Dans la vie comme sur papier, c’est net et sans rature
Et puis merde le chemin qu’j’ai fait à pieds, tu l’as même pas fais en voiture
Alors Yvan, j’te rappelle les règles, c’est comme quand t’étais p’tit
Tous les boss ont un point faible mais il te faudra plus d’une vie

Vous savez ce qui sépare l’élève du maître ? Environ deux mètres
Mais c’est un ravin il faut l’admettre
Alors qui t’essaye de convaincre ?
J’suis le Dark Vador du clash mec, seul mon fils pourra me vaincre
Enfin regardez le deux secondes
J’viens j’ai l’œil du tigre, il a le sourire de la Joconde
Mais j’ai une mâchoire de banlieue véritable, toi un de tes potes me l’a dit
T’es comme Orelsan wesh t’as grandi en Normandie
Alors t’as peut-être fait ton clip pourri dans un terrain vague
Mais fais pas cra-ri c’était le ghetto
Derrière toi y’avait des tags justement « Vive Sarko »
Enfin bon, t’es ni plume, ni glaive, ni assistant marketing
Alors va remettre ton stard-co s’il te plait et descends du ring
Vous voulez être le king ? Moi j’men bas
Vous pouvez v’nir me crever, j’suis l’âme d’un viking j’viens combattre
C’est tout j’en ai rien à foutre, j’t’offre ce deuxième couplet, cadeau
Il a raison j’suis un maso, j’viens crever, j’viens juste me faire du mal
Moi, j’veux perdre comme ça j’ai la dalle

[Round 3 : Jazzy Bazz]
Ça m’aurait pas déranger d’être français mais il raconte que des conneries
Ce qu’il sait pas c’est que j’suis polonais, comme lui

Tu peux parler de mon rap, je sais que t’as kiffé le son
Toi t’es frénétique mais c’est génétique, tes repas de famille sont des diners de cons
Ton frère est un violeur de tantouze collectionneur de langues de mangoustes
Ton père un ancien militaire reconverti dans la vente de pantoufle
En fait, ta famille est une bande de champions
Ta mère est tellement une grosse cochonne que lorsqu’elle s’érafle la peau ça donne des tranches de jambon
Et quand ta frangine suce, on a rarement envie de plus
Car y’en a marre des grosses putes à la Sandrine Luce

Hey yo écoute bien quand je rime vieux, j’y vais bourrin là j’ai mis le feu
J’aime point ce faux, car t’as moins de flows, que le rappeur roumain de la ligne deux
Moi j’suis fat comme l’anatomie de Pavarotti
Toi tu gâche tellement de feuilles que si j’te laisse à l’agonie, ce sera pour l’Amazonie

Via mes couplets je tue, tu ne comprends pas d’où le coup est venu
C’est comme si je conduisais un bus et que je m’amusais à te rouler dessus
Ou que je pressais mes chaussettes sales et que te forçais à en bouffer le jus
Mixer à des restes de boutons bourrer de pue
J’t’ai dis, je souille et je tue
J’appelle Kiloutou pour louer deux grues
J’t’écarte les membres et je relie tes fesses rouges et velues pour te boucher le cul

[Round 3 : Wojtek]
Si en ce moment, les satanistes allument un cierge
C’est qu’ils s’apprêtent à assister au sacrifice d’une jeune vierge

Des images au-delà des mots, dis moi monsieur le rappeur
Moi j’vois les jnouns depuis qu’j’suis môme comment tu comptes me faire peur ?
Nhar sheitan, tu peux pas m’baiser comme si j’étais une gitane
Ta vieille école a trop de lacunes, la mienne n’est pas un effet de mode
Mec j’te clash depuis la lune, à l’image de la Flev Prod
Par contre, j’suis v’là le traitre, tu veux jouer les héros ?
Ben appelle moi Juda j’te poucave pour 30 euros

Fini, démonstration, t’as pas participé au rap contenders première édition
J’suis passé par la draft pas toi alors juste une question, qu’est ce qui justifie ta présence ici à part un putain de piston ?
T’as sucé Dony S ou Stunner sale tricheur de merde ?
En passant par les coulisses, t’es dingue, rien que pour ça j’pouvais pas perdre
Et c’est pourquoi même, t’as tête sera offerte aux petits frères de la draft
Car ils auraient pu faire le taf mais tu les as privés de leur place

Et c’qui t’attends, même moi me fais reup
T’es comme un illuminati qu’j’vais livrer aux mains du petit peuple
En quelques secondes, ta chaire sera déchirée comme du tissu
Et moi demain matin, à l’aube, j’irai sur ta tombe et j’te rechierai dessus

Edit song description to add:

  • Historical context: what album the song's on, how popular it was
  • An explanation of the song's overall story (example: "In this song, Eminem corresponds with a crazed fan who ends up...")
  • The sample used for the beat — use WhoSampled.com and wikipedia as references
Song lyrics have been changed by someone else. Copy your work to your clipboard and click here to reload.