Rohff – Mal à la vie Lyrics

Produced By: Kevin Kay
PYONG!
1

You pyonged “Rohff – Mal à la vie”

Save Note No Thanks
Follow
Caution: You are now annotating this song as

[Couplet 1]
Mon cœur, mes poumons : mon ventre forme un triangle de douleur
J'sais pas ce que j'ai, je souffre de toute ma couleur
Toute ma vie, toute mon âme, tout va mal dans ma famille
J'vois plus mon fils, je ne peux retenir mes larmes quand je prie

J'ai de quoi manger ou dormir, j'suis pas handicapé
J'ai perdu l'appétit, l'envie bloquée sur mon canapé
Epuisé, j'ai puisé trop d'énergie

J'ai nagé trop loin et les vagues m'empêchent d'émerger
Le succès écorché vif, mes oreilles sifflent
Comme si je leur faisais du mal parce que j'ai réussi
Ma position nécessite beaucoup de self-contrôle
J'suis pas né ici, ma franchise fait que je suis seul contre eux
Malheureux mais vaillant et valeureux
Quand tu perds confiance en toi, t'es mal tombé amoureux
Dieu, aide-moi ! Dieu, aime-moi ! Dieu, protège-moi, préserve-moi !
Le diable me harcèle, je prend sur moi-même
Dégoûté de la société, de leur showbiz, de leurs soirées mondaines
J'ignore le Rap Game, je bicrave mes trophées
Entrain d'étouffer, l'impression d'avoir tout fait

[Refrain]
Jour et nuit j'ai mal à la vie
J'assume mes choix, ce que je suis
Ma chute fera le bonheur de mes ennemis
Je perds mes forces, qu'est-ce qu'il m'arrive ?
Chacun son épreuve, riche ou appauvri
De tout ce qui me manque tout ce que j'écris
Dieu m'éprouve, mais j'ai confiance en lui
Je suis déçu de l'Homme, des cœurs pourris

[Couplet 2]
Pour les frères et sœurs enfermés : prends ton mal en patience
T'as l'esprit en cavale, est-ce que la justice a un sens ?
En séquestrant l'existence, les faibles cachetonnent l'espoir
En perdant leur sens, habités par le fantôme du parloir
On t'ouvre la cage après t'avoir coupé les ailes
Démerde-toi, compte pas sur eux pour dédommager tes séquelles
On devient ce qu'on endure, incarnation de la rancœur
Tes sentiments se prennent des murs tellement il fait noir dans les coeurs
Usé d'y croire, l'Homme sait plus quoi faire pour décevoir
Accoutumé à donner sans jamais recevoir
A faire plus que mon devoir, incompris
Comme les symptômes de tueur en série a son prix
Par la cess, le manque d'affection, ou le mépris
La frustration d'un enterré vivant qui crie sa survie
Si tu m'entends dans ta dépression : faut relativiser
Voir par les yeux du tiers monde, ou de ceux qui ont l'avenir paralysé

[Refrain]

[Couplet 3]
Tous déséquilibrés , à des degrés différents
Certains renfermés sur eux mêmes, ont perdu la clef
Le goût de la vie peu fruité renvoie le bonheur en crypté
L'entourage n'a pas le réseau pour capter

Le nombre d'amis se réduit au fur et a mesure
Je me retrouve seul avec ma plume au fil des mesures

L'impression qu'on me bloque le passage sur terre
Les jours nous creusent et les années nous enterrent
Toi qui viens de perdre un être cher, t'encaisses
Sans jamais rendre la monnaie
Cher, c'est ton cœur qui mange et le temps qui digère
Souffres en silence comme un sourd-muet
Pour ceux qui ont touché le fond le leur bouteille
Qui se roulent dans leur gerbe
Les problèmes servis sur un plateau d'argent
En mal d'amour et d'argent, c'est urgent
Sèche tes larmes, si la douleur te transporte prend le volant
Plus brave que poser une lame sur l'avant-bras et jouer du violon

Comme un arbre en automne, je perds mes moyens à toutes les saisons
Plus rien ne m'étonne, du bout de la foi j'retiens la raison

[Outro]
Victime d'être conscient, victime des passions
Relativise, Dieu est avec les patients

[Refrain]


Paroles rédigées et expliquées par la communauté RapGenius France

Edit song description to add:

  • Historical context: what album the song's on, how popular it was
  • An explanation of the song's overall story (example: "In this song, Eminem corresponds with a crazed fan who ends up...")
  • The sample used for the beat — use WhoSampled.com and wikipedia as references
Song lyrics have been changed by someone else. Copy your work to your clipboard and click here to reload.