J'suis né au siècle de la mort du texte
Quelque part entre les sixties et l'an 2013

from Médine – Protest Song Lyrics on Rap Genius

Meaning

Médine commence sensiblement son texte de la même manière que dans Biopic:

J'suis né le jour de la Saint-Modeste
Ça fait pas d'moi un modèle

(On remarque que Médine aime souvent évoquer ses “données autobiographiques” en les liant avec l'époque et l'histoire)

Trentenaire né en 1983 au Havre, il émet ici une critique à l'aide d'une personnification (“la mort du texte”).

Ce siècle ne correspond à cent ans mais à une durée des années 60 jusqu'à aujourd'hui (“les sixties” représentant l'effervescence, la “renaissance” et l'apogée de la musique, et “l'an 2013” sa “mort”)

En 2013, le rappeur est trentenaire et regrette l'arrivée d'une nouvelle ère marqué plus par les progrès industriels importants : arrivée de la télévision, développement du numérique que par ce qu'il apprécie : le texte, la rime, le récit… ; il est vrai que le texte et les grands auteurs se font rares à l'heure actuelle.

Les sixties (années 1960) sont souvent considérées comme l'âge d'or de la musique. En effet, cette décennie a connu l'apogée d'artistes tels que les Beatles, les Rolling Stones, Bob Dylan, ou encore Jimi Hendrix. En France, on se souvient notamment de Johnny Hallyday ou encore de Michel Polnareff. De ce fait, beaucoup tentent de vivre par substitution cette période, dénigrant la musique actuelle.

Mais ici il n'est point question de goûts musicaux. Ce qui a surtout marqué cette époque, c'est que la musique y était un puissant vecteur de messages, bien plus qu'aujourd'hui. C'est l'apparition du rock, le mouvement hippie, le festival de Woodstock, et tous les énormes changements sociaux que ces évènements imposent. Médine regrette cette période où la musique pouvait transformer une société, rassembler, et amener les gens à se révolter.
Cette phase est d'ailleurs un gros clin d'oeil au titre de la chanson puisque les “protest songs” ont connu leur apogée dans les années 60 avec des évènements comme la guerre du Vietnam ou mai 68.

Ainsi il se dit né entre cet âge d'or et aujourd'hui, heure à laquelle la musique n'a plus du tout cette influence. Sa date de naissance est banalisée par le “quelque part entre,” comme si ça n'avait pas vraiment d'importance puisqu'il a loupé le meilleur pour connaître le pire.

Son constat (“la mort du texte”) est en fait une critique de la qualité actuelle des écrits musicaux, mais aussi de leur impact sur les gens. Il se doit donc de relever le rap qualitativement mais également faire en sorte qu'il soit un réel et populaire appel à la révolte, car comme disait Youssoupha

C'est le seul son hardcore depuis que le rock n'a plus de couilles
Menace de mort

To help improve the meaning of these lyrics, visit “Protest Song” by Médine Lyrics and leave a comment on the lyrics box